Le marché de la logistique débute sa seconde peak period

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share via Email
Actualités

Une période charnière de la logistique dite « Peak period » a démarré il y a quelques jours. Il s’agit de plusieurs semaines pendant lesquelles les acteurs de la supply chain sont plus que jamais mobilisés pour répondre à une croissance ponctuelle et massive des volumes de colis liée au Black Friday, aux fêtes de fin d’année et aux soldes de janvier.

En 2020 et pour la 1ère fois, une autre peak period s’est également faite ressentir en cours d’année, s’expliquant par l’évolution des comportements durant le confinement : les seniors ou encore les citadins en exode dans des villes de province commandant sur internet.

Henri PIRES, directeur du réseau logistique de Viapost et ses directeurs des opérations nous parlent des peak period selon Viapost.

Le confinement : une 1ère peak period inattendue

Pour cette filiale de La Poste traitant pour le compte de ses clients BtoB des colis, des petites marchandises importées de l’étranger et des imprimés publicitaires, les 1ères semaines de la crise sanitaire ont été mitigées :
>    Arrêt complet des importations de produits chinois
>    Baisse drastique des investissements en marketing direct
>    Et à l’inverse, montée en puissance du colis grâce aux achats en ligne 

Ces phénomènes ont poussé Viapost à adapter très rapidement son modèle organisationnel selon les variations des volumes confiés par ses clients. Ainsi, Viapost a formé près de 150 collaborateurs à d’autres métiers pour jouer de polyvalence, missionné plus d’une centaine d’encadrants sur d’autres sites en France pour équilibrer les compétences et les besoins de main d’œuvre. 

« À l’ouverture de notre plateforme à Angers, plusieurs de nos encadrants logistiques se sont rendus sur place afin d’accompagner le lancement. Cela a permis d’amener de l’expertise et de l’expérience afin de partager des bonnes pratiques appliquées sur l’ensemble de notre réseau » précise Henri PIRES. 

Et plus rare en cette période si particulière, Viapost a même ouvert 9 nouvelles implantations et recruté près de 200 collaborateurs ainsi que des intérimaires. Viapost a également poursuivi le développement de ses partenariats sociaux avec Ares et Log’ins.

Plusieurs de nos encadrants logistiques se sont rendus sur place afin d’accompagner le lancement. Cela a permis d’amener de l’expertise et de l’expérience afin de partager des bonnes pratiques appliquées sur l’ensemble de notre réseau "

Black Friday, fêtes de fin d’année et soldes de janvier : l’autre peak period est lancée

Les petites marchandises étrangères sont en baisse. Conséquence du « virus chinois » ? Volonté de consommer « Français » ? Nul ne sait encore mais l’effet est tout autre sur le colis national qui explose. 

Viapost apporte son aide à son client Colissimo, au travers de son offre V-DISPATCH en triant jusqu’à 45 000 colis/jour sur des plateformes où la norme est habituellement de 5000 colis/jour. Viapost a même ouvert quatre plateformes éphémères à Garonor, Moissy-Cramayel, Salon-de-Provence et Val-de-Reuil.

« En 2019, à la même période, nous avions trié 36 millions de colis. Cette année, les volumes annoncés sont de 25 à 30% supérieurs à l’an dernier » témoigne Daniel Henin, Directeur des opérations colis.

À l’inverse, alors que la période est propice aux grosses campagnes de communication festives, les confinements ont entrainé une digitalisation de la publicité voire des coupes franches dans les investissements : 

« Nous nous attendons à une baisse de 15 à 20% de notre activité V-DOC par rapport à 2019 » explique Yannick Cherrière, Directeur des opérations imprimés publicitaires.

Les équipes de Viapost, fortes de leur agilité, sont déjà en marche pour relever le défi de cette nouvelle peak period. Le rendez-vous est pris pour constater les chiffres début 2021 !

Du nouveau

chez VIAPOST !

Carrière
[TÉMOIGNAGE DU MOIS] : La parole à l'une...
Votre nouveau rendez-vous #RH : chaque mois découvrez le portrait de nos collaborateurs.
lire la suite
Dans la presse
La nouvelle solution de tri se déploie
Sort & Drive, c’est le nom de code donné par Viapost à sa nouvelle solution de tri mécanisée. Son...
lire la suite
Dans la presse
GSE construit une plateforme logistique...
C’est à Fontenoy-sur-Moselle (54), en périphérie de Nancy, que GSE construit, pour le compte de la société...
lire la suite