GSE construit une plateforme logistique multi-utilisateurs de 35 598 m2 pour Alderan intégrant une micro-forêt urbaine

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share via Email
Dans la presse

C’est à Fontenoy-sur-Moselle (54), en périphérie de Nancy, que GSE construit, pour le compte de la société ALDERAN, Société de Gestion de Portefeuille immobilier et de son fonds dédié à la logistique ORGANA III, une plateforme logistique multi utilisateurs.
Le site accueillera notamment les activités de POMONA, leader français de la distribution de produits alimentaires auprès des professionnels des métiers de bouche, et de VIAPOST, spécialiste français de la logistique e-commerce, filiale du Groupe La Poste.

Un bâtiment multi utilisateurs…

ALDERAN, Société de Gestion de Portefeuille immobilier a confié à GSE la réalisation d’une plateforme logistique de 35 598 m² multi-utilisateurs au sein du Parc Logistique Sud Lorraine au 1, rue de l’Europe à Fontenoy sur Moselle.
Cette plateforme, d’une hauteur libre de 10,50m, intègre 76 portes de quais en façades. L’ensemble comprendra également 2 500 m² destinés aux équipes de direction et de support des différents occupants. e système constructif innovant permet d’assurer une manutention facilitée pour plus de rapidité, une très grande
capacité de stockage pour un haut rendement ainsi que des équipements solides pour une sécurité renforcée de l'entrepôt, des personnes et des biens alliés à un cadre de travail agréable.
Ce nouveau site logistique servira notamment au stockage sec de produits agroalimentaires, pour la société EpiSaveurs (Groupe POMONA) et de stockage en masse de messagerie pour VIAPOST. Trois cellules (de respectivement 4 000m², 4 500m² et 6 000 m² environ) restent ouvertes à la commercialisation.
Les cellules sront disposées en cross dock, permettant d'articuler et de croiser des flux d'approvisionnement afin de faire passer des marchandises des quais d'arrivée aux quais de départs, sans forcément passer par le stock.
Grâce à sa proximité avec l’agglomération nancéenne, ce nouveau site logistique permettra à ses occupants une présence accrue dans la région Grand-Est et à proximité de l’ensemble des grandes métropoles du territoire.

… engagé dans une démarche environnementale

Le bâtiment sera certifié BREEAM Good, et fait l’objet d’une charte « chantier vert » prenant en compte de nombreux aspects de la construction comme la gestion de l’eau et de l’énergie, la pollution, le traitement des déchets mais aussi les matériaux utilisés. Le bâtiment accueille un système d’éclairage intelligent de l’entrepôt qui s’adapte au besoin de chaque exploitant avec pour objectif d’optimiser le confort d’utilisation et la consommation énergétique.
« Cette certification est le fruit d’une volonté commune et d’efforts partagés de la part de l’ensemble des acteurs du projet. Cela confirme une nouvelle fois notre volonté de développer des sites de dernière génération, performants, durables et à impact environnemental maitrisé. » rappelle Julien Guiot, Directeur de projet chez GSE.

Un chantier participatif pour le développement d’espaces verts

Le projet intègre également une forêt urbaine sur une surface de 750m², plantée aux abords du bâtiment logistique. La plantation d'arbres natifs à la région permet de recréer ainsi un écosystème naturel riche de biodiversité, en suivant la méthode Miyawaki*.
« GSE et Alderan ont souhaité mettre en place cette forêt afin de promouvoir au maximum la biodiversité et surtout développer un concept écologique assez méconnu en France et dont les résultats sont probants. Les plateformes logistiques font rarement la part belle aux espaces verts et artificialisent de grandes surfaces de terrain. Avec la mise en place de ces importants concentrés de biodiversité, nous contrebalançons efficacement une partie de nos impacts. » déclare Julien Guiot, Directeur de projet chez GSE.
La méthode Miyawaki permet de créer les conditions optimales pour que les arbres poussent très rapidement. La micro-forêt est adaptée à des espaces réduits en zone urbaine avec une densité de 3 arbres par mètre carré, produisant 20 fois plus de biodiversité.
Les collaborateurs des futurs exploitants seront les acteurs de cette plantation afin de créer du lien entre eux et leur futur cadre de travail.


* Le professeur Akira Miyawaki est un botaniste japonais renommé pour avoir apporté sa méthode de création de forêt native ayant pour but de restaurer nos forêts ancestrales. Sa démarche, en plus de remplir une importante fonction environnementale, s'insère dans l'économie réelle et tisse des liens sociaux tout en apportant du bien-être.

Communiqué de presse GSE du 23/10/2020 

Du nouveau

chez VIAPOST !

Carrière
[TÉMOIGNAGE DU MOIS] : La parole à l'une...
Votre nouveau rendez-vous #RH : chaque mois découvrez le portrait de nos collaborateurs.
lire la suite
Dans la presse
La nouvelle solution de tri se déploie
Sort & Drive, c’est le nom de code donné par Viapost à sa nouvelle solution de tri mécanisée. Son...
lire la suite
Actualités
Le marché de la logistique débute sa...
Une période charnière de la logistique dite « Peak period » a démarré il y a quelques jours. Il...
lire la suite