Quelles innovations pour le transport routier de marchandises ?

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share via Email
Avis d'expert

Le transport routier de marchandises (TRM) constitue un rouage essentiel dans la chaîne logistique. En 2021, il a par ailleurs représenté plus de 89% de l’ensemble des transports terrestres français, selon une étude du Ministère de la Transition écologique. Atteignant un chiffre d’affaires de près de 200 milliards d’euros en 2020 en France, le secteur du transport routier de marchandises se confronte à des défis de taille pour proposer aux consommateurs un service toujours plus qualitatif.

Face à une digitalisation généralisée, notamment dans le secteur de l’industrie avec l’industrie 4.0, les entreprises de transport doivent redoubler d’efforts pour se réinventer en permanence et pour adopter de nouvelles pratiques à la pointe des innovations technologiques.

Dématérialisation et automatisation des procédures, véhicules autonomes, intelligence artificielle, énergies du futur : découvrez avec Viapost les dernières innovations du transport routier de marchandises et leurs nombreux avantages !

Pourquoi intégrer les nouvelles technologies dans le transport routier de marchandises ?

Enjeux du transport routier de marchandises

En perpétuel mouvement, le transport routier de marchandises a représenté 10% du PIB de la France en 2020. Face à une demande croissante de marchandises à transporter, les entreprises de transport se confrontent à une compétitivité grandissante, les obligeant à adapter leur activité à ce que propose la concurrence.

Plus grande réactivité de traitement des demandes, délais de livraison toujours plus rapides, harmonisation des process : une course à la performance s’engage alors entre les entreprises de transport routier de marchandises dans le but d’offrir le meilleur service aux clients tout en maintenant l’entreprise au sommet de sa productivité.

 

Avantages des nouvelles technologies dans le transport routier de marchandises

Servant les intérêts de l’entreprise, comme des clients, les innovations technologiques intégrées au sein de l’organisation d’une société de transport routier de marchandises génèrent :

> de meilleures performances ;
> des délais de livraison plus rapides ;
>un bien-être augmenté du conducteur et des salariés de la société ;
> une meilleure organisation des différents flux de transport pour répondre aux demandes les plus urgentes ;
> un gain de temps et une baisse des coûts pour l’entreprise ;
> une réduction notable de l’empreinte carbone liée au transport routier de marchandises.

Les nouvelles technologies : l’avenir du transport routier de marchandises

Intégrer les innovations technologiques dans une entreprise de transport génère de nombreux avantages tant pour les performances de l’entreprise que pour l’environnement !

 

Les innovations technologiques au service de la planète

> Les carburants verts pour un transport routier plus écologique

123,3 millions de tonnes d'émissions de CO2 issus du transport routier ont été relâchées dans l’atmosphère en 2019. Les problématiques environnementales étant au cœur des enjeux gouvernementaux, les carburants verts ou bio carburants se généralisent au niveau du transport routier de marchandises.

Cette alternative écologique revêt plusieurs formes :

> le carburant ED95 constitué d’éthanol à 90%, alcool éthylique d’origine végétale. Ce concept est assez récent en France, mais très largement répandu en Suède depuis plusieurs années ;
> le Gaz Naturel Comprimé (GNC) et Gaz Naturel Liquéfié (GNL), plus écologique et affichant un prix moins élevé que le carburant classique. Viapost a d’ailleurs officialisé sa première station d’avitaillement gaz près de Paris. Sur les moteurs gaz des camions frigorifiques, GNC ou GNL sont à double usage : faire rouler le véhicule et veiller au bon fonctionnement de la chaîne de froid ;
> les bio gazoles issus d’huiles végétales recyclées ou de graisses animales ;
> le moteur hybride : un mix entre électrique et carburant thermique offrant jusqu’à 30% de réduction d’émissions de gaz à effet de serre et jusqu'à 20% d’économies sur le prix du carburant ;
> les carburants du futur, en cours de développement : les filières du futur issues de la transformation de résidus agricoles et forestiers ou de déchets industriels. Le but est d’offrir une valorisation énergétique de la biomasse ;
> d’autres énergies sont également l’objet de recherche et développement par les industriels, telles que l’électrique ou l’hydrogène à base d’électricité décarbonée, mais restent aujourd’hui très confidentielles dans le transport, car les solutions de recharge sont trop peu développées ou les homologations mettent du temps à être obtenues.

 

> Formation des chauffeurs et transporteurs à l’éco conduite

De même, l’entreprise de transport routier de marchandises peut proposer une formation de conduite écologique à chaque chauffeur chargé de l’acheminement et de la livraison des commandes. Cette formation consiste à aider le conducteur à maintenir une vitesse constante et de limiter les accélérations ou freinages intempestifs pour réduire les émissions de CO2. Les organismes de formation tels que l’AFTRAL (Apprendre et se Former en TRAnsport et Logistique) dispensent de nombreux ateliers pour les transporteurs novices ou professionnels.

Une géolocalisation par GPS avec l’association de l’intelligence artificielle, du Machine Learning et d’analyses prédictives du trafic peuvent accompagner le transporteur professionnel dans la bonne mise en pratique de cette formation d’éco-conduite en lui permettant d’anticiper les bouchons et déviations sur la route.

 

Les innovations technologiques pour la sécurité du conducteur

Les innovations en matière de transport routier de marchandises œuvrent pour offrir une meilleure sécurisation et davantage de confort au conducteur :

> des accessoires plus professionnels : smartphones dernière génération pour recevoir les ordres de missions et feuilles de route ou prendre des photos des preuves de livraison de marchandises, flasheurs connectés pour une gestion plus rapide des flux de marchandises ;
> des équipements d’aide à la conduite (ADAS) dans le véhicule tel que le Michelin QuickScan, une mesure de la pression des pneumatiques par un scanner professionnel implanté au sol qui donne l’alerte en cas de problème, l’enregistrement de données d’événements ou l’adaptation intelligente de la vitesse. Une formation du conducteur à ces équipements est parfois nécessaire ;
> une automatisation de certaines tâches chronophages : lettre de voiture électronique (CMR), bons de livraison électroniques, rapports, etc. ;
> une meilleure sécurisation des données sensibles pour le client avec la numérisation.

 

Les innovations technologiques au service de la performance

L’automatisation dans le secteur du transport routier de marchandises gagne peu à peu du terrain et n’épargne pas le poste de conduite. On assiste depuis peu à une montée de la conduite autonome de véhicule. Visant une réduction des accidents routiers et des prix de main-d'œuvre et de carburant, les véhicules autonomes déjà utilisés pour des acheminements de marchandises sur de courtes distances commencent à étendre leurs possibilités sur des parcours de fret plus longs.

Pour aller encore plus loin, on assiste à une toute nouvelle expérimentation sur les flottes de véhicules des entreprises de transport routier de marchandises : le platooning. Au moyen d’une communication de véhicule à véhicule (V2V) et de systèmes d’aide à la conduite, le véhicule de tête est connecté aux autres et communique en temps réel les aléas de la route. À la clé, une meilleure gestion des flux de marchandises avec un suivi des livraisons et chargements des camions en instantanée, mais également une plus grande sécurisation pour chaque conducteur.

Viapost : partenaire engagé pour un transport de marchandises plus vert

Transport en messagerie palettisée, transport de marchandises en lots ou complets, transport de fret urgent ou ponctuel : notre entreprise dispose d’une solide équipe de professionnels à votre service pour tout type d’acheminement de marchandises. Consciente du rôle fondamental des nouvelles technologies pour une meilleure gestion de l’activité, notre entreprise a su faire évoluer sa flotte de véhicules et celle de ses partenaires en se dotant d’énergies du futur : Gaz Naturel Comprimé (GNC), Gaz Naturel Liquéfié (GNL), hybridation électrique, Biogaz ou encore hydrogène.

Plongez au cœur de nos activités Logistique, Maintenance industrielle et Transport  et découvrez les engagements de notre entreprise pour un transport routier de marchandises plus vert !

Du nouveau

chez VIAPOST !

Actualités
Enquête de satisfaction des clients...
Il est important pour chaque entreprise étant dans une démarche d’excellence de mesurer la satisfaction de ses clients....
lire la suite
Avis d'expert
Plateformes Logistiques : l’adaptation...
Dans la logistique, la bonne maintenance des équipements de production est indispensable pour garantir la productivité au...
lire la suite
métier gestionnaire transport
Carrière
Témoignage du mois – Le métier de gestionnaire...
Anne-Laure, gestionnaire transport, a rejoint Viapost il y a 10 ans. Découvrez son témoignage en image.
lire la suite