Le pari gagnant de la formation en entreprise

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share via Email
Dans la presse

Alors que recruter est l’un des sujets brûlants pour les chefs d’entreprise corréziens, la région nouvelle-Aquitaine vient de lancer un nouvel appelàprojets pour favoriser les Actions de formation en situation de travail (Afest). Un dispositif permettant aux secteurs en tension de former en un temps record leurs futurs collaborateurs.

C'est un dispositif peu connu et pourtant « il fonctionne ». C'est Simon Peucat, à la tête de Mecabrive Industries qui le dit. Deux sessions d'Action de formation en situation de travail (Afest) ont déjà eu lieu dans cette entreprise de mécanique du groupe Figeac Aéro qui travaille pour les secteurs de l'aéronautique, du spatial et de la défense dans la cité gaillarde. Voici les points forts et les points faibles de cette solution pour laquelle la Région vient de lancer un troisième appel à projets auxquels peuvent répondre les organismes de formation.

1 - Les points forts

Dans l'entrée de l'usine, une porte vitrée est siglée « La Manufacture à talents ». Caroline Crumeyrolle est la maîtresse des lieux et connaît comme sa poche l'usine qui jouxte son bureau. C'est elle qui accompagne les stagiaires en Afest. « L'an dernier sur douze, huit ont été embauchés. On a assez peu de déperdition. »

Huit personnes de 22 à 53 ans, embauchées après avoir passé quatre mois au coeur de l'usine, accompagnées par un tuteur qui est aussi salarié. La Région paie les salaires allant de 400 à 689 ?. « C'est un sacré levier », note la spécialiste de la formation qui adapte chaque formation en fonction des besoins de l'entreprise.

« Un vivier épuisé »

Dans des secteurs en tension pour le recrutement, c'est une piste très prometteuse. « On avait un vivier pour trouver des peintres pour des pièces aéronautiques. Il est épuisé depuis deux ou trois ans », explique Simon Peucat qui « travaille avec un volet d'intérimaires important, ce qui crée beaucoup de turn-over et un cercle très loin d'être vertueux ». L'Afest permet d'en former in situ.

Daouda, 39 ans, était musicien au Burkina Faso. Il se charge désormais du sablage de pièces chez Mecabrive. Il est aussi formé sur du meulage. « On l'a accompagné pour le logement, les papiers On fait du français », glisse Caroline Crumeyrolle qui a aussi mis en oeuvre une action de formation chez Viapost, à Brive. Cette dernière session sur la plateforme de colis a permis à quatre personnes de se former. « Une d'entre elles a déjà signé un CDI et est pressentie pour devenir chef d'équipe. »

« Toutes les entreprises sont à la recherche de salariés tout de suite, souligne, la vice-présidente du conseil régional en charge de la formation professionnelle, de l'apprentissage et de l'emploi. Quelle meilleure formation que sur site ? Il y a aussi un gain de productivité pour l'entreprise. » Karine Desroses l'a confirmé lors de sa visite de Mecabrive le 21 février : « C'est ce qui correspond le plus aux attentes des entreprises. »

La Région compte ainsi mettre le paquet sur l'Afest. Elle a déjà soutenu une cinquantaine de projets en Nouvelle-Aquitaine, qui « capte 36 % de la réindustrialisation du pays », selon Thibault Bergeron, conseiller régional délégué à l'accès à la formation.

2 - Le point faible

La plus grande préoccupation de Caroline Crumeyrolle, c'est de trouver la ressource, notamment dans l'industrie qui « hélas n'attire pas ». « Ce sont des personnes éloignées de l'emploi, qui n'ont pas de diplôme ou un diplôme obsolète », décrit-elle. Elles ont souvent besoin d'un accompagnement très personnalisé. « Il m'est arrivé de gérer une panne de voiture par exemple. » Ce n'est pas ce qui va l'empêcher de postuler au nouvel appel à projet. « Quand on cherche un cariste sur glace, il n'y a pas d'autres solutions que de faire de l'Afest. »

 

La Montage - 10 mars 2022

Du nouveau

chez VIAPOST !

site logistique - chariot élévateur
Avis d'expert
Comment optimiser sa logistique industrielle...
Rouage essentiel pour garantir le bon fonctionnement d’une entreprise, la logistique industrielle vise à optimiser les flux...
lire la suite
Avis d'expert
Intégrateur de solutions transport globales,...
Pour s’assurer de l’acheminement de leurs marchandises de façon optimale, les entreprises sont souvent amenées...
lire la suite
témoignage responsable d'équipe
Carrière
Responsable d’équipe – Témoignage du...
Thomas a rejoint Viapost en octobre 2021 en tant que responsable d’équipe, suite à l’ouverture d’un nouveau...
lire la suite